Appareillage spéculaire / Installation éphémère // 2014

Appareillage spéculaire / Installation éphémère // 2014

Lieu: Paris — Commanditaire: 9ème rencontre de création in situ, arts visuels en Camargue — Commande: œuvre d’art — Matériaux: 250 modules de plexiglass miroir 3 x 23cm — Période: 2014

L’œuvre « appareillage spéculaire » invite les lumières et couleurs du ciel à s’immiscer dans les joints de la muraille des quais de la Roquette.
DIMENSION SACRÉE – Sans toucher à la structure du quai, l’œuvre en révèle l’agencement. Le rythme des interstices jointoyés scande la composition de l’œuvre. Sa perception se modifie selon les déplacements de l’observateur et les heures du jour et de la nuit. Sortie de son sommeil patrimonial, animée par les vibrations et couleurs des météores, la massive et immobile muraille semble se mettre à bouger. L’établissement de nouvelles relations entre les opacités de la terre et les lumières du ciel invite le passant à avoir une curiosité renouvelée pour son paysage quotidien.

gbrusset-Appareillage speculaire 00

gbrusset-Appareillage speculaire 01

PHOTOGRAPHIE DU  SITE PRE-EXISTANT……………………………………………………………………………………………………………………………………………

gbrusset-Appareillage speculaire-existant 00

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*