Fleurs spéculaires / sculpture éphémère // 2013

Fleurs spéculaires / sculpture éphémère // 2013

Lieu: Paris — Commanditaire: Association les2dés, Rencontres du Land Art de la ville — Commande: Oeuvre éphémère — Matériaux: tiges carbones et miroirs plexi, 50 éléments — Période: 2013

L’oeuvre est une sculpture dont le matériau est la lumière du ciel, diffractée et reflétée par une multiplicité de miroirs. Les images reflétées dépendant de la position de l’observateur, elles accompagnent celui ci lors de ses déplacements. Orientés selon leur situation, les miroirs apparaissent comme des cadrages sur les lumières du ciel, comme de minuscules fenêtres ouvertes dans les opacités de l’espace urbain.

gbrusset-Fleurs speculaires 01

Les lumières et les couleurs du ciel sont données à voir à hauteur d’oeil. Captées et diffractées dans l’espace, elles deviennent une nouvelle composante du paysage de la rue, changeant au gré des mouvements célestes, proposant au passant des échantillons de météores.

L’aube et le crépuscule sont les temps forts de l’oeuvre. Entre chien et loup, à l’heure ou le contraste entre l’obscurité de la ville et la lumière du ciel est le plus marqué, les nuances du ciel de Paris transfigurent l’oeuvre chaque jour.

 

PHOTOGRAPHIE DU  SITE PRE-EXISTANT……………………………………………………………………………………………………………………………………………

gbrusset-Fleurs speculaires-existant 00

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*