Banc-paysage / Mobilier éphémère d’accompagnement des chantiers urbains // ZAC Bords de Seine, Bezons /// 2014-2016

Banc-paysage / Mobilier éphémère d’accompagnement des chantiers urbains // ZAC Bords de Seine, Bezons /// 2014-2016

Lieu: Bezons — Commanditaire: Sequano Aménagement — Commande: Mobilier éphémère d’anticipation pour la préfiguration du mail Léser — Matériaux: Bastaings + Betula utilis + grave calcaire — Équipe: G.Brusset + Atelier EEM — Période: 2014-16

Dans l’imaginaire, le temps du chantier est encore celui de l’indétermination et exacerbe  l’attente de ce qui va arriver.

 

Mobilier éphémère et temporalité urbaine

 L’espace délaissé de la bande enherbée, orienté au sud / ouest sur sa grande longueur, accueille le mobilier éphémère intitulé «banc-paysage». Il accompagne la fin des chantiers de la ZAC Bords de Seine – ANRU et accueille les usages existants en leur conférant un peu plus d’urbanité et de dignité (assises, pic nic, rendez vous, réunions). Sa construction et sa présence sur site font acte d’urbanité et mettent à disposition les qualités de paysage et d’usage envisagés dans la conception du futur mail piéton (salons végétaux, places plantées, parvis, jardin en creux). Par cette démarche de préfiguration, le temps des chantiers devient un temps vivant qui offre dés maintenant des qualités d’usage d’espace partagé aux habitants.

Un mobilier d’anticipation

 L’implantation du banc-paysage sur site pendant 1 an et demi est en soi un processus de test et d’affinage des usages pour les futurs espaces publics du mail piéton. Le caractère éphémère du mobilier permet en effet de tester des typologies spatiales afin de développer celles qui marchent bien ou au contraire de s’abstenir de celles qui s’avèrent caduques ou problématiques.

A1-BEZONS 02.indd

 

"Banc-paysage" : Mobilier éphémère d'anticipation, sur l'espace public de la ville de Bezons - Installation de Gilles Brusset, paysagiste-artiste

– Pierre-Yves Brunaud / Picturetank

On embarque dans le banc-paysage comme on part en voyage – le banc-paysage offre une surface de sol disponible et propose une série de lieux différenciés dans lesquels on peut faire un pas de coté, une pause hors d’un espace public quotidien plus «fonctionnel» et rapide.

 

"Banc-paysage" : Mobilier éphémère d'anticipation, sur l'espace public de la ville de Bezons - Installation de Gilles Brusset, paysagiste-artiste

– Pierre-Yves Brunaud / Picturetank

 

gbrusset-bancpaysage-00

Les arbres migrateurs – Les bouleaux sont parmi les premiers arbres à s’installer sur un site en milieu ouvert, ce sont des arbres pionniers. Leur plantation dans les espaces du banc-paysage figure la conquête du site par le végétal. Présents avant même la réalisation du projet, ils sont les premiers arrivants sur site, plantés en conteneurs en vue de leur migration future.

 

 

BEZONS-02-NOTE DE PRESENTATION-v1.indd

 

Une composante pleine et entière du projet urbain – Par sa tenue d’une grande longueur, le banc paysage est à l’échelle de l’étendue du site et des composantes des chantiers urbains.

 

 gbrusset-bancpaysage-24

gbrusset-banc-paysage 10

gbrusset-bancpaysage-25

 

Machine à voir, un nouveau rapport à l’espace public – Bien exposé au soleil, donnant à voir les perspectives lointaines offertes par le dégagement de la place Lénine et la vallée de la Seine au delà, le banc-paysage est un dispositif de posture qui permet d’installer les corps dans un nouveau rapport à l’espace ouvert. A la manière des gradins qui transforme un espace vide en scène, le banc-paysage transforme l’espace public indéterminé en paysage.

Paysage quotidien de la transformation – Pris dans les flux des automobiles, des engins de chantiers et des piétons, le site de la ZAC Bords de Seine à Bezons est caractérisé actuellement par la notion de transformation des lieux. Les habitants et employés fréquentent quotidiennement et pour quelques années encore des espaces publics marqués par la présence de différents chantiers en cours et à venir de la ZAC. Le déroulement des chantiers, l’avancement de la ZAC sont des aventures urbaines peu communes dans leur temporalité et leur échelle. Le site des bords de Seine est une ville en devenir dont les habitants sont déjà là. L’intervention du banc-paysage, entre art public, jardin éphémère et land art, leur est proposé dés maintenant.

 

gbrusset-banc-paysage 02

 

ACTIONS ASSOCIES A LA MISE EN PLACE DU BANC-PAYSAGE

Les panneaux de communication existants, auparavant fixés sur les palissades sont repositionnés en arrière plan du banc-paysage, fixés sur tasseaux accrochés sur la façade du parking silo.

 

gbrusset-bancpaysage-07bis

 

 

"Banc-paysage" : Mobilier éphémère d'anticipation, sur l'espace public de la ville de Bezons - Installation de Gilles Brusset, paysagiste-artiste

Jour de l’inauguration du Banc-paysage – crédit photo: Pierre-Yves Brunaud

 

PHOTOGRAPHIE DU  SITE PRE-EXISTANT……………………………………………………………………………………………………………………………………………

gbrusset-banc-paysage-existant 00

 

 

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*